Association belgo-luxembourgeoise des producteurs et des distributeurs de cosmétiques, détergents, produits d'entretien, colles et mastics, biocides et aérosols

Vous êtes ici:

Le recyclage chimique, une opportunité pour l’économie circulaire

 

Pour faire de l'économie circulaire du plastique une réalité, il n'y a pas de solution miracle. Cela ne peut être réalisé que par une combinaison intelligente de solutions complémentaires qui répondent à la complexité de la chaîne de valeur du plastique (avec de nombreux produits, types, qualités et applications différents). En plus de renforcer la prévention et la réutilisation des déchets plastiques, les solutions de recyclage existantes et nouvelles doivent se développer en parallèle. C'est là que le recyclage chimique peut faire la différence. Il offre en effet la possibilité de recycler les déchets plastiques mélangés ou contaminés. Le recyclage chimique génère des matières premières secondaires d'une qualité répondant aux exigences techniques des applications les plus exigeantes telles que le contact alimentaire, la cosmétique, voire les produits biocides.

Qu’est-ce que le recyclage chimique ?

Tout comme le recyclage mécanique et le recyclage physique (dissolution), le recyclage chimique (chimiolyse, pyrolyse ou enzymatique) représente une solution de fin de vie pour les déchets en plastique. Le recyclage chimique décompose les déchets plastiques en une gamme de fragments de poids moléculaire inférieur, qui peut aller jusqu’à un retour aux monomères initiaux. Les produits chimiques résultants peuvent être utilisés comme matériau de base pour la production de nouvelles matières plastiques ou d'autres produits chimiques. Le recyclage chimique peut traiter des flux de déchets plastiques mixtes, des emballages multicouches, voire contaminés. Le recyclage chimique pourrait fournir du plastique de qualité « vierge », qui peut être utilisé pour le contact alimentaire et les autres applications sensibles qui ne peuvent pas être desservies par le recyclage mécanique.

Le recyclage chimique génère des matières premières secondaires d'une qualité répondant aux exigences techniques des applications les plus exigeantes

L'Union européenne vise la neutralité climatique d'ici 2050, c’est-à-dire déployer une économie dont les activités n’engendreront pas des émissions nettes de gaz à effet de serre. Cet objectif est au cœur du Pacte Vert et répond à l'engagement pris par l’Union européenne en faveur de l'action climatique mondiale, dans le cadre de l'accord de Paris. Enfin, le recyclage chimique soutient également l'objectif de dé-fossilisation (i.e. arrêt de l’utilisation de matières premières fossiles) et peut fournir à l'industrie des colles et mastics des matières premières pour une large gamme de produits.

Le recyclage chimique contribuera à boucler la boucle du recyclage du plastique en augmentant les taux de recyclage, en améliorant la qualité des matériaux recyclés, comme annoncé par le Green Deal Européen, en français le Pacte Vert, ainsi que le plan d'action pour l'économie circulaire et la stratégie des produits chimiques pour la durabilité.

 

 15 juin 2022